Le 5 mai 1965, M. René MINVILLE, maire de Barsac, émet le vœu, auprès de M. le Consul d’Allemagne à Bordeaux, de jumeler sa commune avec une ville germanique de même ampleur.

Rapidement, ce dernier fait parvenir au maire de Barsac une liste de 5 communes et recommande plus particulièrement WOLLSTEIN.
C’est une commune dans la région viticole de la Rhénanie-Palatinat  avec 200 hectares de vignoble.
Elle est située entre Mayence et Bad Kreuznach, compte 2600 habitants à cette époque, possède un tribunal de première instance, un stade et une piscine moderne. A L’époque de Napoléon, quand cette région était sous l’occupation française, Wollstein était chef-lieu du canton dans le département Mont-de-Tonnerre (Donnersberg).
C’est le 27 octobre 1966, que M. MINVILLE écrit à M. Jacob WERLE (maire de Wollstein du moment) pour lui confirmer le jumelage de leurs 2 communes.
La première visite d’une délégation Barsacaise a lieu Le 19 juillet 1967.
Nos amis de Wollstein sont, quant à eux, venus à Barsac en septembre de la même année, pour signer le pacte qui scellera pour de très nombreuses années, l’amitié entre les 2 communes.
Depuis 1969, un comité est constitué, chargé de l’organisation des rencontres.  chaque ville reçoit sa jumelle une année sur deux. Si tout au début, la délégation n’était constituée que d’élus locaux et de viticulteurs, petit à petit le sport, la musique et l’école y ont été intégrés.
Nombre de participants : entre 60 et 80 personnes.
Présidente : Mme Béatrice TROGER
Tél : 05 56 27 19 83