Château Massereau

Une histoire de famille

  » Jean-François et Philippe Chaigneau du château Massereau à Barsac sont deux jeunes vignerons passionnés et « forts en gueule »… 

Situé à Barsac, à une trentaine de kilomètres au sud-est de Bordeaux, le Château Massereau, un édifice du XVIème siècle ancien relais de chasse des Ducs d’Epernon, domine de ses trois tours les rangs de vigne qui descendent jusqu’au Ciron.

Le domaine, acquis en 2000 par la famille Chaigneau, s’étend sur 19 hectares dont seuls 10 hectares sont plantés et en production, bénéficiant d’appellations d’origines contrôlées : Barsac Sauternes – Graves – Bordeaux Supérieur – Bordeaux Clairet.

Jean-François, qui a choisi d’être viticulteur, a entraîné dans sa passion son frère Philippe.

QUALITE et AUTHENTICITE sont les maîtres-mots, pour donner naissance à des VINS NATURELS, de grand caractère, expressions de leurs terroirs originels.

Une viticulture de l’extrême pratiquée avec passion,

Une remise en question permanente pour la recherche constante d’amélioration à tous les stades de l’élaboration des vins pour offrir des vins AUTHENTIQUES, ORIGINAUX

Une vitiviniculture respectueuse de l’environnement, au profit de la terre préservée et du bien-être des pieds de vigne et du raisin, une culture « biologique », une culture du préventif :

Trois terroirs différents, tous plantés en 6 600-7 000 pieds par hectare possédant chacun leur typicité et leur âme ( 1ha 20 en Barsac,  2 ha en Graves,  6ha 50 en Bordeaux Supérieur), auxquels sont apportés les mêmes soins .

Travail du sol (pas de désherbage chimique)

Travail pratiqué sur les pieds de vigne, entièrement  manuel : ébourgeonnage, épamprage, effeuillage, vendange verte (éclaircissage) pour ne laisser que 6 à 8 grappes sur les vignes de rouge et 4 à 5 grappes sur le Barsac Sauternes.

Récolte également manuelle – panier ou cagette – avec tri méticuleux.

La logique est poussée jusqu’au chai, en bannissant toute chaptalisation, acidification, collage et filtration (ou très légère), en refusant tout intrant œnologique.

Ils inventent le Bordeaux sans soufre

Difficile de rencontrer vignerons plus perfectionnistes. Depuis l’achat du domaine en 2000 par leurs parents, Philippe, l’ancien tennisman devenu commercial, et Jean-François, le technicien viticole, ont fait du Château Massereau un athlète de haut niveau du Sud-Bordelais. Hors de toute école, les frères Chaigneau canalisent la nature pour obtenir des expressions profondes. Les rouges sont architecturés, s’écartant parfois de la tradition locale.

Le vignoble

  • Sol : Graveleux, argilo-calcaire.
  • Vignes : 2 ha. Travail du sol. Taille en guyot double. Travaux en vert manuels : ébourgeonnage – épamprage – effeuillage – vendange verte. Vendanges manuelles à la baste ou à la cagette.
  • Vinification et élevage : Cuvaison : 4 à 6 semaines en cuves ciment. Entonnage mi-novembre. Élevage en barriques, 1/3 renouvelées tous les ans : 12 à 18 mois en moyenne, en fonction du millésime et selon la dégustation. Vin naturel, sans chaptalisation, ni acidification, ni collage, ni filtration (ou très légère) ; pas d’utilisation de technique moderne ; pas de levurage et très peu de soufre.

 

 

 

 

CHÂTEAU MASSEREAU

Jean-François et Philippe Chaigneau

6 La Pachère

33720 Barsac

Tél:  05 56 27 46 62
Port : 06 22 85 37 41  / 06 32 15 14 04

Facebook : Château Massereau